Déroulement d'une consultation

Interrogatoire

Il dure en moyenne 5 à 10 min. Durant celui-ci, je vous pose des questions afin de faire l’anamnèse (c-à-d l'histoire) de votre problématique, dans le but de pouvoir comprendre l’origine de votre « plainte ». D’autres questions, s’éloignant de votre motif de consultation, vous seront posées. Ces questions me permettent de faire des liens au niveau neurologique, fluidique et mécanique.

Tests

Ils me permettent de pouvoir repérer les zones de votre corps en dysfonction, en restriction de mobilité. Ces tests, en lien avec l’interrogatoire, me servent à poser un diagnostic ostéopathique avant d’effectuer le traitement. Ils ont notamment pour but d’exclure toute pathologie qui contre-indiquerait la pratique de l’ostéopathie.

Traitement

Il a pour but de libérer les dysfonctions retrouvées lors des tests. La majeure partie du traitement reposera sur ce qui, selon mon diagnostic, est à l’origine de votre plainte. En traitant en amont la cause primaire (qui peut alors vous paraître éloignée de votre motif de consultation), j’agirai ainsi à distance sur les symptômes qui en découlent et qui vous occasionnent les maux actuels.

Conseils

Ils clôturent la consultation. Ils ont pour objectif d’apporter un plus au traitement, de façon à pouvoir éviter la récidive et donc vous éviter d’avoir recours à certains médicaments de type : antalgiques, anti-inflammatoires, myorelaxants, etc. Ces conseils sont très nombreux, allant des étirements musculaires aux conseils alimentaires, en passant par des préconisations ergonomiques.